Un nouveau cycle de catéchèses sur la passion pour l’évangélisation

En 2023, le pape François a proposé des catéchèses avec les modèles exemplaires de zèle apostolique que sont Saint François-Xavier, Saint André Kim, le vénérable Matteo Ricci, Sainte Thérèse l’Enfant Jésus et Sainte Mary MacKillop.

pape françois

« Frères et sœurs, nous commençons aujourd’hui un nouveau cycle de catéchèses sur la passion pour l’évangélisation, le zèle apostolique. Il s’agit d’une dimension vitale pour l’Église. La communauté chrétienne ne doit pas être repliée sur elle-même, mais «en sortie», témoigner courageusement de Jésus. Je voudrais commencer par évoquer le passage évangélique de l’appel de saint Matthieu. Tout commence par le regard de Jésus sur cet homme. Il le considère tel qu’il est, avec ses misères et sa grandeur. Ce regard qui sait voir tout homme, quel qu’il soit, comme destinataire de l’amour, est à l’origine de la passion évangélisatrice. Demandons-nous si nous savons, nous aussi, regarder les autres comme le fait Jésus, sans préjugés, avec miséricorde et prédilection. Puis Matthieu se lève. Se faisant, il quitte sa position d’autorité et de pouvoir et se met à égalité avec ses frères. Les horizons du service lui sont alors ouverts. Et nous, chrétiens, restons-nous assis à attendre que les gens viennent, ou bien savons-nous nous lever, nous mettre en route à la recherche des autres? Enfin Matthieu ne part pas tout de suite en mission, mais il retourne chez lui, transformé, et avec Jésus. Son zèle apostolique commence là où il vit, avec les personnes qu’il connaît. Nous non plus, nous ne devons pas attendre d’être parfaits ni d’avoir longuement suivi Jésus pour commencer à témoigner de Lui. Notre mission commence aujourd’hui, là où nous vivons. »

extrait du discours du Pape François

Les témoins

Saint François-Xavier,

Saint François Xavier naît en 1506 dans une famille noble mais appauvrie de Navarre, dans le nord de l’Espagne. Il part étudier à Paris – c’est un jeune homme mondain, intelligent et brave. Là il rencontre Ignace de Loyola. Il lui fait faire les exercices spirituels et il change sa vie.

Saint André Kim,

Il y a environ 200 ans, la terre coréenne a été le théâtre d’une persécution très sévère: les chrétiens étaient persécutés et anéantis. Croire en Jésus Christ, dans la Corée de l’époque, signifiait être prêt à témoigner jusqu’à la mort. Nous pouvons le remarquer en particulier à partir de deux aspects de la vie de Saint-André Kim.

Matteo Ricci,

Originaire de Macerata, dans la région des Marches en Italie, après avoir étudié dans les écoles des Jésuites et être entré lui-même dans la Compagnie de Jésus, enthousiasmé par les rapports des missionnaires qu’il écoutait et il s’est enthousiasmé comme tant d’autres jeunes qui ressentaient cela, il demanda à être envoyé dans les missions de l’Extrême-Orient.

Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus,

Elle est la patronne des missions, bien qu’elle ne soit jamais partie en mission : comment explique-t-on cela ? Elle était carmélite et sa vie fut marquée par la petitesse et la faiblesse : elle se définissait elle-même comme « un petit grain de sable ». De santé fragile, elle mourut à l’âge de 24 ans seulement.

Sainte Mary MacKillop,

Une religieuse extraordinaire, Sainte Mary MacKillop (1842-1909), fondatrice des Sœurs de Saint-Joseph du Sacré-Cœur, qui a consacré sa vie à la formation intellectuelle et religieuse des pauvres dans les régions rurales d’Australie.

CCFM
DCC